Ressources

Vue sur… la section de la Nouvelle-Ecosse

En octobre 2008, la section de la Nouvelle-Écosse célèbre les 250 ans de la démocratie parlementaire au Canada. Elle nous raconte la Francophonie dans cette province du Canada.

La campagne Démocratie 250, qui a duré toute l’année, continue de souligner l’importance du gouvernement représentatif et de la responsabilité du vote.

JPEG - 85.9 ko
M. Wayne Gaudet, Président de la section de la Nouvelle-Écosse

L’initiative « Faites votre marque » de D250, le volet jeunesse de la campagne Démocratie 250, a organisé un symposium national jeunesse le 20 septembre à Halifax. Le symposium incluait des ateliers sur la participation citoyenne, ainsi qu’une tournée de concerts dans les universités de toute la Nouvelle-Écosse cet automne.

Démocratie 250 a également lancé un nouvel ouvrage intitulé « The Peaceful Revolution : 250 Years of Democracy in Nova Scotia ». Selon les co-présidents de Démocratie 250 et anciens Premiers ministres Russell MacLellan et John Hamm, il s’agit peut-être du récit le plus complet du long et parfois douloureux, mais tout de même fier et pacifique trajet vers la démocratie en Nouvelle-Écosse. Une histoire vraie, avec de bons et de mauvais moments, qui comble les écarts laissés vides par d’autres récits historiques. Il reconnaît ouvertement les chapitres plus sombres de l’histoire de la Nouvelle-Écosse, y compris la déportation des Acadiens et l’anéantissement presque complet des ancêtres des Mi’kmaq d’aujourd’hui par les colons européens.

JPEG - 327.4 ko
Jeunes Acadiens

Également en octobre, la section de la Nouvelle-Écosse rendra hommage à 15 parlementaires Acadiens et francophones exceptionnels, du passé et du présent, ainsi qu’à des leaders communautaires. Les récipiendaires de l’Ordre de la Pléiade incluent : au grade de Grand Officier, Wayne Gaudet et Alfie MacLeod ; au grade de Commandeur, Chris d’Entremont, Gerald Doucet, Guy LeBlanc, Neil LeBlanc, Leroy Legere, Michel Samson et Allister Surette ; au grade d’Officier, Gaston LeBlanc (posthume), Chester Melanson et Benoit Robichaud ; et au grade de Chevalier, Marilyn David, Paul Gaudet et Stan Surette.

JPEG - 145.3 ko
Lieu historique national du Canada de Grand-Pré, commémorant l’histoire des Acadiens et la déportation
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer