Ressources

Vue sur ... la Vallée d’Aoste

par Alberto Cerise, Président du Conseil de la Vallée

JPEG - 56.8 ko
Alberto Cerise, Président du Conseil de la Vallée d’Aoste

Le Conseil régional de la Vallée d’Aoste entre dans sa 21e année d’adhésion à l’Assemblée parlementaire de la Francophonie. Une adhésion qui, depuis le début, a été affirmée et active. Cette section a toujours fait preuve d’engagement auprès de l’APF, que ce soit en termes d’apports aux débats ou de promotion des valeurs qui sont à la base de la grande famille francophone.

Il est souvent difficile, pour celui qui observe la Vallée d’Aoste de l’extérieur, de comprendre l’acharnement avec lequel les Valdôtains défendent dans le français « leur » langue, ainsi que l’effort qui est déployé pour soutenir la Francophonie valdôtaine et, par là, l’identité et la culture valdôtaines, dans le cadre d’un espace politico-linguistique italien.

Notre fait francophone, qui a été consacré par le Statut spécial d’autonomie de 1948, nous a amené à former des citoyens bilingues, voire trilingues, attachés à notre langue francoprovençale ainsi qu’à promouvoir une politique de proximité, en créant un système basé sur le principe de subsidiarité.

Nous formons une société à échelle humaine, très attentive à la famille et à la personne, aux besoins individuels et collectifs, qui a engendré une culture du savoir-vivre ensemble et de l’ouverture à l’autre.

Un parcours qui a fait de la Vallée d’Aoste un véritable foyer de diversité culturelle et de dialogue des cultures. Aujourd’hui, cet héritage est valorisé non pas par une vision passéiste de la réalité, mais parce que la langue française est une valeur ajoutée. C’est par elle que nous avons accès au réseau mondial de la Francophonie, qui, de plus en plus, élargit son horizon autant en termes de représentations politique, économique et sociale, qu’en termes d’expression culturelle et humaniste.

JPEG - 99.1 ko
L’Assemblée législative de la Vallée d’Aoste

Avec la nouvelle Législature qui a débuté au mois de juillet 2008, notre activité au sein du Parlement des Parlements francophones se poursuivra avec le même engagement qui a caractérisé la section valdôtaine de l’APF au cours des dernières années, par des contributions ponctuelles sur les différents thèmes proposés et dans l’espoir de réunir bientôt sur notre territoire les parlementaires francophones.

Nous avons aussi le plaisir et l’honneur d’avoir à nouveau une présidence internationale, celle de la sous-commission de l’éducation, ce qui nous permettra, conjointement au travail des élus au sein des différentes commissions, de participer activement à la vie et à l’action de l’APF.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer