Ressources

Val d'Aoste

Le financement des campagnes n’est pas prévu au niveau régional, mais est réglé par des dispositions de l’Etat italien. Un plafond aux dépenses électorales est prévu à l’article 54ter de la loi régionale n° 3 du 1993 : lors de l’élection du Conseil régional, les dépenses électorales de chaque liste, supportées par celle-ci ou par les partis ou par les mouvements politiques, ne peuvent dépasser la somme globale de 75.000 €.

Chaque candidat au Conseil régional est autorisé à dépenser, pour sa campagne électorale, un maximum de 1.500 €.

Ne sont pas considérées comme des dépenses électorales les sommes versées par le candidat à son parti, à son mouvement ou à la liste dont il fait partie.

Les plafonds des dépenses électorales sont réduits, respectivement, à 5.000 et à 500 € pour les listes de la minorité walser et pour les candidats desdites listes