Ressources

Suisse

Il n’y a pas à proprement parler de majorité et d’opposition en Suisse. Les quatre plus grands partis politiques participent ensemble au gouvernement, en fonction de leur force électorale. Ainsi, depuis 2003, le PS, l’UDC et le PRD comptent chacun deux sièges au gouvernement et le PDC en compte 1. La présidence du gouvernement suit annuellement un tournus établi, qui tient compte de l’ancienneté.

Les partis qui sont en opposition avec une décision majoritaire du parlement ou du gouvernement peuvent jouer un rôle de contre poids qu’ils défendent en utilisant le référendum facultatif, pour permettre de défendre le statu quo, et l’initiative, pour instaurer un débat public sur une question.