Coopération

Stage d'immersion au Secrétariat général de l'APF : le témoignage de Véronica Vrabie

"Mon nom est Veronica Vrabie et je viens de la République de Moldavie. Je travaille au Secrétariat du Parlement de la République de Moldavie, à la Direction des relations extérieures, en lien avec la Francophonie interparlementaire depuis dix ans.

En ma qualité de secrétaire administrative de la section moldave de l’APF, je suis chargée au sein du Secrétariat du parlement moldave de l’organisation des cours de français pour les députés et les fonctionnaires parlementaires. Dans ce contexte, le stage d’immersion au Secrétariat de l’APF a été d’une utilité majeure et d’un appui pratique pour mieux faire connaitre le mécanisme de fonctionnement du Secrétariat général de la Francophonie interparlementaire et renforcer les capacités institutionnelles du Parlement moldave.

Le Bureau de l’APF ayant désigné cette année le Parlement moldave comme bénéficiaire du volet "Promotion de la Francophonie" du Programme Noria pour la période 2015-2018, le but de mon stage au Secrétariat général de l’APF a été de mieux comprendre la procédure de mise en œuvre de ce programme.

Lors de ce stage du 1er avril au 2 mai 2015, j’ai eu l’heureuse opportunité de travailler avec les différents conseillers de l’APF sur les dossiers des commissions, avec le Programme Noria et sur le Programme d’appui aux Parlements nationaux des jeunes (PNJ). J’ai également contribué à une étude de cas visant à la mise en place des PNJ dans les parlements nationaux d’Europe de l’Est, qui sont représentés à l’APF en produisant une note de présentation afin de susciter leur intérêt et leur engagement dans ce domaine.

Durant cette période d’immersion, j’ai pris la mesure de la diversité des activités d’une institution parlementaire multilatérale et de la spécificité de l’organisation du travail parlementaire. J’ai également eu l’opportunité d’apprécier la diversité culturelle du monde francophone. Ces nouvelles connaissances me permettront de renforcer davantage la présence de la Francophonie institutionnelle au sein de ma section et de conseiller au mieux les parlementaires moldaves en particulier dans le domaine des relations interparlementaires et de la Francophonie."

VOIR AUSSI

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer