Actualités

Séminaire parlementaire sur le rôle et la fonction de député à l'Assemblée nationale du Mali

21 octobre 2015

L’Assemblée parlementaire de la Francophonie tient, les 19 et 20 octobre 2015 à l’Assemblée nationale du Mali, un séminaire parlementaire sur le rôle et la fonction de député. Organisé avec l’appui de l’Organisation internationale de la Francophonie et en étroite collaboration avec la section malienne de l’APF, ce séminaire regroupe plus de 70 députés et une trentaine de fonctionnaires de l’Assemblée nationale malienne.

Les travaux, ouverts par le premier vice-président de l’Assemblée nationale du Mali, l’honorable Mamadou Tounkara, et présidés par la présidente déléguée de la section malienne de l’APF et 5e vice-présidente de l’Assemblée nationale, l’honorable Assory Aïcha Belco Maïga, ont été animés par des parlementaires francophones d’expérience : Hon. Cheikh Diop Dionne (Député, Sénégal), M. Christos Doulkeridis (Député, Belgique/Communauté française/Wallonie-Bruxelles), Hon. Jacques Laouhingamaye Dingaomaibe (Député, Tchad) et M. Wilfred Roussel (Député, Nouveau-Brunswick).

Les thèmes suivants ont été abordés au cours des ateliers qui ont suscité de nombreux débats : « le rôle des parlementaires dans la réconciliation nationale », « le parlementaire : législateur », « le parlementaire : contrôleur de l’action gouvernementale », « le parlementaire : représentant des populations » et « éthique et déontologie du député ».

Dans le cadre d’une collaboration inédite avec l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), un atelier sur le rôle des parlementaires dans la protection et la promotion des droits de l’Homme a été animé par M. Salvatore Saguès, spécialiste de programme droits de l’Homme dépêché à Bamako par l’OIF.

Cette activité s’inscrit dans le cadre du Programme multilatéral de développement parlementaire francophone pour le Mali (PMDPF), dispositif visant à fédérer les appuis de coopération de parlements francophones en faveur des Assemblées de pays en sortie de crise, dont la coordination est assurée par le Secrétaire général parlementaire de l’APF, M. Pascal Terrasse (député, France). Elle s’inscrit également dans le cadre de l’accompagnement mené par la Francophonie en faveur du renforcement des institutions démocratiques maliennes, du rétablissement de la paix et de la sécurité sur l’ensemble du territoire, ainsi que de la réconciliation et l’unité nationale.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer