Actualités

Séminaire-atelier au Cambodge sur le thème « Francophonie, langue française et carrière parlementaire »

18 mai 2018

L’Assemblée parlementaire de la Francophonie a organisé dans le cadre de son Programme NORIA, les 17 et 18 mai 2018 à Phnom-Penh en collaboration avec le parlement du Royaume du Cambodge (Assemblée nationale et Sénat), un séminaire-atelier sur le thème : Francophonie, langue française et carrière parlementaire.

Depuis une dizaine d’années, le volet Promotion et renforcement de la Francophonie accompagne le parlement cambodgien dans son ancrage au sein de la francophonie parlementaire grâce essentiellement au financement de cours de langue française, de stages, de formation professionnelle et de documentation.

La cérémonie d’ouverture a été présidée par M. YOU Hockry, 1er Vice-Président de l’Assemblée nationale et Président de la section cambodgienne de l’APF. Dans son allocution, le Président de la section cambodgienne s’est félicité de la qualité de la coopération et des actions réalisées par l’APF.

Les travaux auxquels ont pris part une centaine de participants (sénateurs, députés et hauts fonctionnaires) ont été animés par Mme Catherine Procaccia, sénatrice de la République française et par M. Raoul Marc Jennar, conseiller du Ministre cambodgien des affaires étrangères. Ils ont présenté de façon complémentaire, le thème : langue française, vecteur de diplomatie parlementaire et levier d’échanges économiques, universitaires et culturels.

Le Sénat était représenté par M. Chea Cheth, sénateur, Président de la commission de l’Economie, des Finances, des Banques et de l’Audit qui s’est exprimé sur : L’espace francophone : des opportunités internationales pour le parlement cambodgien. Ont également pris part au séminaire les représentants de l’ambassade de France, de l’Agence universitaire de la Francophonie, de l’Institut Français, de la Chambre de Commerce et d’Industrie Franco-Cambodgienne et de l’Institut parlementaire du Cambodge.

Le 18 mai, MM. Leng Peng Long et Oum Sarith, respectivement Secrétaires généraux de l’Assemblée nationale et du Sénat ont traité de : langue française comme instrument du travail parlementaire d’une part, et langue française et évolution professionnelle des fonctionnaires parlementaires cambodgiens d’autre part. Ils ont été suivis de MM. Mao Bunneang de l’Université Royal de Phnom Penh, Serge Bellini de l’ambassade de France et de Mme Seng Lang de l’Institut Français qui, avec les participants, ont exploré des pistes de réflexion sur le thème : Comment adapter l’offre de cours de langue française aux besoins et options du parlement cambodgien.

Après avoir reconnu l’impact positif des cours de langue française dans la création de bureaux de la Francophonie à l’Assemblée nationale et au Sénat, les participants ont souligné le rôle fondamental de ces services dans la participation des parlementaires aux réunions internationales francophones. Ils ont ainsi souhaité la poursuite de la coopération dans le cadre du Programme Noria.

De jeunes fonctionnaires cambodgiens et les représentants du Cambodge au PFJ se sont également exprimés sur leurs besoins, leurs ambitions et leurs attentes en termes d’opportunités d’emploi. Les requêtes ont essentiellement porté sur la professionnalisation et la spécialisation dans l’apprentissage et l’application de la langue.

En marge des travaux, la délégation de l’APF conduite par Mme Procaccia a été reçue en audience par le Président de la section cambodgienne de l’APF et la Présidente de la commission des affaires étrangères du Sénat.
Ce séminaire, souhaité par la section cambodgienne, avait pour objectif d’évaluer les acquis de l’appui promotion de la Francophonie et d’identifier les besoins pour de nouvelles actions.