Instances

Réunion du Réseau des jeunes parlementaires (visioconférence, 1er juillet 2021)

Les membres du Réseau des jeunes parlementaires de l’APF se sont réunis par visioconférence le jeudi 1er juillet 2021 sous la présidence de Mme Amanda Simard (Députée, Ontario). En plus du suivi habituel des activités du Réseau, les jeunes parlementaires ont auditionné plusieurs experts francophones dans le cadre des activités liées au Réseau et se sont également prononcés sur l’Avis que l’APF adressera aux Chefs d’État et de gouvernement en vue du prochain Sommet de la Francophonie. Au total, plus d’une cinquantaine de parlementaires issus des quatre régions de l’APF ont répondu présents à l’appel de la Présidente Simard.

Lors de la réunion intersessionnelle estivale du Réseau des jeunes parlementaires, les membres du Réseau ont commencé leurs travaux par l’audition de plusieurs experts. Ils ont tout d’abord entendu un exposé portant sur le projet Radio Jeunesse Sahel de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), présenté par M. André-Abel Barry, Spécialiste de programme auprès de l’OIF et Chef du projet Radio Jeunesse Sahel.

À l’occasion de la Journée internationale du parlementarisme – célébrée le 30 juin, date de création de l’Union interparlementaire (UIP) –, les jeunes parlementaires ont accueilli M. Miarinstsoa Andriantsitonta Rakotomalala, Député de Madagascar et membre du Conseil du Forum des jeunes parlementaires de l’UIP, qui leur a présenté, d’une part, les résultats du dernier rapport de l’UIP portant sur la représentation des jeunes dans les parlements nationaux et, d’autre part, la nouvelle campagne « Je dis oui ! » de l’UIP, qui vise à accroître le pourcentage de jeunes parlementaires au sein des parlements.

Le Réseau a ensuite entendu une présentation de trois jeunes entrepreneurs francophones, M. Wesley Mukerinkindi, M. Gaëtan Ekoondo et Mme Alizé Utteryn, qui ont co-fondé la start-up « French Sport Tryouts » qui vient en aide à de jeunes sportifs francophones victimes de la traite des êtres humains, en leur favorisant une insertion sociale et professionnelle grâce au sport et aux nouvelles technologies.
La Présidente du Réseau a par la suite informé les jeunes parlementaires des dernières activités du Réseau. Elle leur a aussi exposé la suite des évènements concernant la conception du guide de bonnes pratiques à destination des futurs jeunes élus.

De plus, le Réseau a procédé au suivi de ses rapports en cours. À cet égard, Mme Kristina Michaud (Députée, Canada) a présenté aux membres du Réseau une version intermédiaire de son rapport portant sur la participation des jeunes à la vie parlementaire. À la suite de cette présentation, les jeunes parlementaires ont par ailleurs été sensibilisés aux nouvelles thématiques que le Réseau pourrait prochainement aborder.

Avant de conclure leurs travaux, les membres du Réseau ont en outre eu l’occasion de s’exprimer sur le plan détaillé de l’Avis que l’APF adressera aux Chefs d’État et de gouvernement à l’occasion du prochain Sommet de la Francophonie, qui se tiendra sur l’île de Djerba (Tunisie) au mois de novembre 2021.