Instances

Réunion de la Commission politique (Visioconférence, juin 2020)

Une quarantaine de participants provenant d’Asie-Pacifique, d’Amérique, d’Europe et d’Afrique se sont réunis, le 29 juin 2020, par visioconférence, à l’occasion d’une réunion extraordinaire de la Commission politique présidée par M. Christophe-André Frassa (France).

Les membres de la Commission ont tout d’abord adressé un touchant hommage aux parlementaires de l’espace francophone décédés des suites de la Covid-19 et notamment à M. Belco Bah député malien et Vice-président de la Commission politique.

Au cours de cette réunion, les parlementaires ont partagé leur expérience quant aux impacts que la pandémie a eus au cours des derniers mois sur leur territoire et leurs populations. Ils ont en outre évoqué les mesures qui ont été prises pour assurer la poursuite des travaux législatifs.

Ils ont par la suite entendu l’exposé de Mme Lauren Gimenez, Directrice des Affaires politiques et de la gouvernance démocratique de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), sur le thème des enjeux en matière de gouvernance et de démocratie en période de pandémie et des contributions de l’OIF en cette matière. Son intervention a permis de mettre en lumière les conséquences politiques que peuvent avoir les mesures d’urgence mises en place par les États en temps de pandémie, sur l’État de droit et les processus démocratiques ainsi que les risques qui pèsent sur les populations en situation de vulnérabilité.

Les membres de la Commission politique ont également pris connaissance de l’état d’avancement de la révision des Statuts menée par le groupe travail et ont adopté les objectifs de travail et l’échéancier de la révision statutaire. Ils ont également profité de cette occasion pour discuter plus en profondeur de la réforme des mécanismes de vigilance démocratique afin de permettre une meilleure appréhension des situations politiques et des mesures qui doivent être prises.

La prochaine réunion de la Commission politique se tiendra à l’automne 2020 par visioconférence et sera notamment l’occasion pour les parlementaires d’échanger sur les différents rapports en cours d’étude.