Instances

Résolution sur la situation en Irak

Le Bureau de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie, réuni à Cayenne les 21 et 22 janvier 2004,

RAPPELANT la déclaration de la commission politique adoptée lors de la réunion de Luxembourg, le 4 mars 2003, ainsi que la résolution sur le développement de la situation en Irak adoptée lors de la Session de Niamey, du 6 au 9 juillet 2003 ;

RÉITÉRANT son engagement en faveur de la diversité culturelle et du dialogue des cultures, son attachement au respect des règles du droit international qui s’incarne dans les décisions des Nations Unies, de même que son rejet de l’unilatéralisme ;

CONSIDÈRE impératif et urgent que le peuple irakien retrouve sa pleine souveraineté et puisse choisir son régime et ses dirigeants en application d’un processus de transition et d’un calendrier préétablis ;

RÉAFFIRME à cet effet le caractère incontournable des Nations Unies, seule autorité légitime pour encadrer le processus de transition, garantir le retour de la paix et de la sécurité en Irak, assurer sa reconstruction et apaiser les tensions internationales ;

APPELLE les Chefs d’État et de gouvernement de la Francophonie à soutenir les conditions posées par le Secrétaire général des Nations Unies quant au retour de cette organisation en Irak ;

APPELLE de nouveau l’ensemble de la communauté internationale pour qu’une assistance humanitaire soit apportée à la hauteur de l’urgence et de l’ampleur des besoins du peuple irakien.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer