Actualités

Renforcer les capacités des parlementaires francophones de la Région Afrique sur la transparence dans les industries extractives (ITIE)

19 novembre 2015

A l’initiative d’Aubin Minaku, Président de l’APF et Président de l’Assemblée nationale de République démocratique du Congo, un séminaire sur l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives s’est tenu à l’Assemblée nationale de RDC du 17 au 19 novembre 2015.

Près d’une soixantaine de parlementaires francophones d’Afrique de l’Ouest et du Centre ont participé à ce séminaire d’approfondissement des connaissances sur le secteur minier. Quatorze sections, notamment le Burundi, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Gabon, la Guinée Conakry, la Guinée Equatoriale, Madagascar, le Mali, le Maroc, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal, le Tchad et le Togo ont ainsi pris part à ce séminaire.

« L’objectif global de cette rencontre est de comprendre l’importance des questions et des enjeux liés aux industries extractives en vue de mener des campagnes pertinentes en direction de nos populations et communautés qui résident dans les territoires abritant des sites de ressources naturelles d’une forte potentialité. Ce type de séminaire est particulièrement important dans la mesure où il permet à des parlementaires de différents pays de notre espace de se rencontrer et de partager les expériences acquises », a déclaré le président de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF), Aubin Minaku, dans son discours d’ouverture mardi 17 novembre 2015 au Palais du peuple de Kinshasa.

Le Président du Sénat, Léon Kengo Wa Dondo, a clôturé le séminaire en indiquant que : « Ce séminaire s’est inscrit dans ce que nous pouvons considérer comme « les prémices d’une diplomatie économique parlementaire en gestation » que notre Assemblée parlementaire de la Francophonie, avec beaucoup d’intelligence, met en œuvre ».

Organisé par le PNUD avec l’appui de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF), de la République française, de la Coopération allemande, du Natural Ressource Governance Institute (NRGI) et de la Conférence internationale sur la Région des Grands lacs (CIRGL), ce séminaire a permis aux parlementaires francophones d’adopter un message commun en vue de la Conférence annuelle de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE) qui aura lieu les 24 et 25 février 2016 à Lima (Pérou).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer