Actualités

Québec, le 1er février 2011. Fin de la Réunion du Bureau de l'APF

2 février 2011

Le Bureau de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) s’est réuni le 31 janvier et le 1er février à Québec dans la salle du Conseil législatif de l’Assemblée nationale du Québec.

Monsieur Yvon Vallières, président de l’Assemblée nationale du Québec et président de l’APF, a présidé cette réunion qui se tenait à la veille de la Conférence interparlementaire sur la diversité des expressions culturelles (CIDEC).

Le Bureau s’est penché sur les nombreuses situations de crise politique dans l’espace francophone et a rappelé son attachement aux valeurs de la démocratie. Il a insisté sur la nécessaire prise en compte des aspirations à la liberté d’expression et de communication des populations qui manifestent actuellement, notamment en Egypte.

Au vu de la situation en Côte d’Ivoire et du refus de Laurent Gbagbo de céder le pouvoir au président reconnu par la communauté internationale Alassane Ouattara, le Bureau s’est inquiété du risque de contagion dans d’autres pays où auront lieu des élections en 2011. Le Bureau a fermement condamné l’attitude du président autoproclamé de la Côte d’Ivoire.

Il a également souligné la nécessité de lutter contre le développement de l’insécurité dans la zone sahelo-saharienne et a demandé à l’ensemble des pays concernés d’engager des actions coordonnées.

Le Bureau a conclu ses débats sur ce point en adoptant, sur proposition de M. André Schneider (député, France), président de la Commission politique, une déclaration sur les situations politiques dans l’espace francophone, qui traite de la Côte d’Ivoire, de la Guinée, du Niger, d’Haïti, de la zone sahelo-saharienne, du Liban, de la Tunisie et de l’Egypte.

Le Bureau a également préparé les travaux de la CIDEC en examinant un projet de déclaration finale proposé par la Commission de l’éducation ; de la communication et des affaires culturelles (CECAC) qui s’est tenue deux jours auparavant.

Après avoir adopté le rapport d’activité du secrétaire général parlementaire, M. Jacques Legendre (sénateur, France), le Bureau a adopté le projet de budget de l’APF pour 2011, présenté par M. Michel Wolter (député, Luxembourg), ainsi que des propositions de financement complémentaire qui seront soumises à l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) conformément aux pratiques suivies depuis l’entrée en vigueur de la nouvelle programmation quadriennale.

Concernant les programmes Jeunesse, le Bureau a réaffirmé son attachement à la pérennité du Parlement francophone des jeunes (PFJ) et, face à l’impossibilité d’organiser un PFJ en 2011, a demandé au Secrétariat général d’étudier la mise en œuvre de solutions alternatives.

Il a également donné un avis favorable à la demande d’adhésion du parlement Grec. Cette question sera examinée lors la 37ème Session de l’APF qui se réunira en République démocratique du Congo, du 5 au 8 juillet 2011. La prochaine réunion du Bureau aura également lieu à Kinshasa le 4 juillet 2011.

- Télécharger le communiqué

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer