Actualités

Promotion du français au sein des instances européennes à la Conférence des présidents de la Région Europe à Bucarest

23 mai 2018

A l’invitation de la présidente de la section roumaine, Mme Simona Bucura-Oprescu, la conférence des présidents de la Région Europe s’est tenue à Bucarest, en Roumanie, les 21 et 22 mai 2018. Une vingtaine de délégués provenant de 15 sections de la région Europe de l’APF étaient présents lors de cette réunion.

Au cours de la séance solennelle d’ouverture se sont successivement exprimés Mme Carmen-Ileana Mihălcescu, Vice-présidente de la Chambre des députés, Mme Ana Birchall, Vice-Premier ministre pour la mise en œuvre des partenariats stratégiques de la Roumanie, M. Teodor Meleşcanu, ministre des Affaires Etrangères, M. Sorin Cîmpeanu, Président de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) et membre de la Section roumaine de l’APF et M. Jacques Krabal, Secrétaire général parlementaire de l’APF.

Les travaux ont ensuite débuté par une série d’exposés relatifs à la promotion de la Francophonie roumaine au niveau institutionnel et dans divers domaines d’activité. Plusieurs personnalités roumaines et francophones ont pris la parole : Mme Sanda-Maria Ardeleanu, ancienne Présidente de la section roumaine de l’APF, Mme Rana Mokkadem, Présidente du Groupe des Ambassades, Délégations et Institutions Francophones de Roumanie (GADIF), Mme Rennie Yotova, Directrice du Bureau régional de l’Organisation internationale de la Francophonie pour l’Europe centrale et orientale (BRECO), M. Cristian Nevzoreanu, Directeur adjoint des affaires publiques de Dacia et du Groupe Renault Roumanie, Mme Michèle Ramis, Ambassadrice de France en Roumanie, M. Christophe Gigaudaut, Directeur de l’Institut Français en Roumanie et M. Mohamed Ketata, Directeur régional pour l’Europe centrale et orientale de l’AUF.

Suite à ces exposés mettant en lumière la force de la Francophonie en Roumanie, le Représentant permanent de l’OIF auprès de l’Union européenne, l’Ambassadeur Stéphane Lopez, a évoqué la place de la Francophonie et de la langue française dans les instances européennes dans le cadre du Brexit. Des échanges nourris ont suivi cette intervention et les Présidents de section ont décidé d’adopter une déclaration invitant entre autres les Etats membres de la Francophonie, également membres de l’Union européenne, à déterminer ensemble une stratégie en vue de promouvoir le français comme langue de travail au sein des instances européennes.

Les parlementaires ont également choisi comme thème de la prochaine Assemblée régionale Europe, qui se tiendra à Andorre à l’automne, l’importance du tourisme pour l’espace francophone.

Les parlementaires ont enfin abordé la question du suivi des résolutions adoptées par l’Assemblée générale de l’APF réunie à Luxembourg en 2017. L’importance de ce suivi a été mise en avant par de nombreux représentants, désireux de voir évoluer cet aspect dans le prochain cadre stratégique de l’APF.