Actualités

Première réunion intersessionelle du Réseau des femmes parlementaires de la Francophonie à l’Assemblée nationale du Sénégal du 25 au 26 avril 2013

29 avril 2013

La première réunion intersessionelle du Réseau des femmes parlementaires de la Francophonie s’est déroulée à l’Assemblée nationale du Sénégal les 25 et 26 avril 2013. A l’invitation du président Moustapha Niasse et sous la présidence de Françoise Bertieaux (députée, Communauté française de Belgique/Wallonie-Bruxelles), cette rencontre a rassemblé pendant deux jours une soixantaine de parlementaires représentant plus de vingt sections de l’APF.

Lors de son allocution d’ouverture, le président Moustapha Niasse a mis en avant la place centrale de la femme dans la société et apporté son soutien aux actions du Réseau et notamment à la promotion des femmes dans la sphère publique et politique.

Cette réunion du Réseau a notamment permis d’identifier les thèmes des rapports qui seront présentés lors de l’Assemblée générale de l’APF. Ainsi, Pascale Boistard (députée, France) abordera la question de la représentativité politique des femmes et plus particulièrement celle des quotas ; Gisèle Guigma (députée, Burkina Faso), traitera de la thématique des grossesses forcées et de la situation des filles-mères. Pierrette Ringuette (sénatrice, Canada), proposera, quant à elle, un rapport sur le mouvement coopératif.

Lise Thériault (députée, Québec), deuxième vice-présidente du Réseau, a ensuite présenté le suivi de la mise en oeuvre de la CEDEF dans l’espace francophone, intervention enrichie par les communications des parlementaires du Sénégal, du Togo et de la Guinée Equatoriale concernant la situation des droits des femmes dans leurs pays respectifs.

Gisèle Guigma (députée, Burkina Faso) a également fait le point sur sa participation à la Commission de la condition de la femme qui s’est tenue à New York en mars 2013.

Les membres du Réseau ont aussi pu échanger avec Joséphine Odera, directrice exécutive d’ONU Femmes pour l’Afrique de l’Ouest, qui leur a présenté les missions de l’organisation, son rôle et ses actions en faveur des femmes parlementaires.
Les parlementaires ont enfin pu bénéficier d’un atelier de renforcement des capacités d’initiative et de direction animé par Socé Sène, expert en matière de droit des femmes.

La prochaine réunion du Réseau aura lieu à Abidjan, en Côte d’Ivoire, en juillet 2013.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer