Actualités

  • Accueil
  • Actualités
  • Actualités
  • Pré conférence de l’IFLA sur le thème : « Développement, transformation et coopération dans les centres d’information de documentation et de recherches parlementaires »

Pré conférence de l’IFLA sur le thème : « Développement, transformation et coopération dans les centres d’information de documentation et de recherches parlementaires »

26 août 2015

« Développement, transformation et coopération dans les centres d’information de documentation et de recherches parlementaires »

La pré conférence de l’IFLA a réuni du 12 au 14 août 2015 à Cape Town (Afrique du Sud), 140 participants provenant de plus de 60 pays dans la salle Good Hope du Parlement.
Les travaux et les débats ont porté sur l’évolution et la complexité des métiers de l’information et de la documentation dans les différents pays, sur la nécessaire adaptation aux nouvelles technologies et sur les enjeux de l’accélération et de la diversification des sources et des supports d’information parlementaires.
Se sont succédés à la tribune les directeurs ou responsables des services de documentation et des bibliothèques ou des centres de recherche et d’information parlementaire des Etats Unis d’Amérique, du Cameroun, du Ghana, de Côte d’Ivoire, des Pays Bas, de la Namibie, de l’Ouganda, de l’Inde etc.
Des institutions internationales parlementaires comme l’IUP, le Parlement Européen et le Parlement Panafricain sont également intervenus sur leur approche et leurs réalisations en la matière. L’APF a été représentée par la Directrice du Programme Noria dont l’intervention a porté sur le thème « les nouvelles technologies solutions pour la pérennisation des centres d’information et de documentation des parlements du Sud ». Elle a axée son intervention sur la situation des parlements « post crise » qui doivent faire face à la destruction de leurs fonds et de leurs acquis.
Les parlements de l’espace francophones sont apparus comparativement les moins pourvus en matière de services d’information et de recherche. A l’issue des travaux de Cape Town, une des recommandations a porté sur la nécessité de renforcer l’appui à ces structures garantes de la qualité du travail parlementaire et de la pérennité de la mémoire institutionnelle.

*L’IFLA est la Fédération Internationale des Associations de Bibliothécaires et des Bibliothèques (FIAB), plus connue sous son sigle anglais d’IFLA (International Federation of Library Associations and Institutions). En août 2014 un atelier avait été organisé par le Programme Noria de l’APF en partenariat avec l’IFLA sur le thème : Gestion et Valorisation des centres d’information parlementaires en Afrique.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer