Actualités

Port-au-Prince, le 10 mars 2007. L’Assemblée parlementaire de la Francophonie rencontre les parlementaires haïtiens

20 mars 2007

L’Assemblée parlementaire de la Francophonie a, lors de sa récente Session de Rabat, et compte tenu du bon déroulement des scrutins législatifs récents, décidé à l’unanimité de lever la mesure de suspension de sa section haïtienne.

La mission de haut niveau dépêchée à Port-au-Prince au mois de septembre 2006 avait décidé de relancer la coopération au bénéfice du Parlement haïtien.

Un séminaire parlementaire d’échanges s’est tenu, du 8 au 10 mars 2007 à Port-au-Prince (Haïti) à l’attention de tous les parlementaires haïtiens, députés et sénateurs sur le thème de la démocratie et de la bonne gouvernance.

Il a réuni autour de six parlementaires béninois, burkinabé, canadien-québécois, français et suisse (outre M. Jacques Legendre, Secrétaire général parlementaire de l’APF et sénateur français, de M. Sylvain Akindès, député du Bénin, M. Yvan Bordeleau, député du Québec, M. Bruno Bourg-Broc, député français, M. Jean Fattebert, conseiller national suisse, et M. Bongnessan Arsène Ye, député du Burkina Faso.) plus d’une centaine de parlementaires haïtiens.

Il a notamment porté sur la fonction législative et de contrôle du parlement, les mécanismes de stabilité gouvernementale, les groupes politiques, l’étude de chaque thème permettant une approche comparée qui a suscité un débat riche et approfondi.

M. Abdou Diouf a également demandé à l’APF, qui a exprimé à plusieurs reprises par le passé son engagement à appuyer un Parlement haïtien issu d’un scrutin reconnu par la communauté internationale, de contribuer au renforcement du Sénat et de la Chambre des députés de la République d’Haïti, et de jouer un rôle de « catalyseur » des coopérations bilatérales francophones à leur profit. L’Assemblée parlementaire se félicite donc de la mission qui sera conduite la semaine prochaine par l’Assemblée nationale et le Sénat français.
Elle organisera très prochainement un séminaire au profit des femmes parlementaires. Un contact permanent sera conservé avec le Parlement haïtien, qui pourra bénéficier des autres programmes de coopération de l’APF.

M. Jacques Legendre, Secrétaire général parlementaire, s’est entretenu notamment avec M. Joseph Lambert, Président du Sénat, M. Pierre Eric Jean-Jacques, Président de la Chambre des Députés, M. Jacques-Edouard Alexis, Premier Ministre, M. Jean Rénald Clerisme, ministre des affaires étrangères et M. Joseph Jasmin, ministre des relations avec le Parlement, qui a assisté à l’ensemble des travaux.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer