Actualités

Phnom Penh, le 8 février 2012. Ouverture du Bureau de l’APF

8 février 2012

Le Bureau de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie s’est ouvert aujourd’hui à Phnom Penh au Cambodge. Il se réunit du 8 au 10 février 2012 à l’invitation de M. Samdech Akka Moha Ponhea Chakrei Heng Samrin, président de l’Assemblée nationale du Cambodge.

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée ce matin à l’Assemblée nationale, en présence de son président. Au cours de cette cérémonie, les membres du Bureau ont eu l’honneur d’entendre un message du roi Norodom Sihamoni lu par le président de l’Assemblée nationale du Cambodge. Dans ce message, le roi du Cambodge a exprimé la fierté du peuple cambodgien, qui accueille sur son territoire cette réunion du Bureau de l’APF. Il a également mis l’accent sur le développement des valeurs humanistes portées par l’APF et souhaité que cette dernière contribue à consolider la paix dans la région Asie-Pacifique ainsi que dans le monde.

Samdech Akka Moha Ponhea Chakrei Heng Samrin, président de l’Assemblée nationale du Cambodge, a ensuite adressé au nom de son assemblée et au nom du Sénat du Cambodge les meilleurs voeux de bienvenue aux membres du Bureau. Il a également évoqué la crise économique mondiale en insistant sur la pertinence des valeurs de solidarité et de coopération au fondement de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie.

Le président de l’APF, Roch Marc Christian Kaboré, également président de l’Assemblée nationale du Burkina Faso, a ensuite chaleureusement remercié le roi du Cambodge ainsi que les parlementaires cambodgiens. Rappelant que Sa Majesté le Roi Père faisait partie des éminentes personnalités qui ont créé la Francophonie parlementaire, le président de l’APF a ensuite ouvert le Bureau de l’APF en souhaitant plein succès à ses travaux.

Les deux journées de travaux se dérouleront à l’hôtel Sofitel de Phnom Penh sous la présidence de Roch Marc Christian Kaboré, président de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie.

Lors de ce Bureau, des interventions feront le point sur les travaux des commissions, du Réseau des femmes parlementaires ainsi que sur les programmes de coopération interparlementaire. Enfin, le Bureau aura à adopter son budget pour 2012.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer