Actualités

Paris, le 31 juillet 2006. L'Assemblée parlementaire de la Francophonie condamne les bombardements de civils au Liban

31 juillet 2006

L’Assemblée parlementaire de la Francophonie exprime son émotion et son indignation devant le bombardement du village de Cana, au Liban sud, qui a causé la mort de plus de 50 civils dont une trentaine d’enfants.

Elle rappelle sa condamnation de toute action visant des civils ou prenant en otage des civils.

L’Assemblée parlementaire de la Francophonie réitère son attachement aux résolutions pertinentes des Nations Unies, en particulier la résolution 1559 (2004), et son exigence que l’indépendance et l’intégrité territoriale du Liban soient respectées par tous.

Elle rappelle la position qu’elle a adoptée lors de sa Session tenue à Rabat en juillet 2006, dans laquelle elle demande la libération immédiate de toutes les personnes retenues prisonnières depuis les événements du 25 juin 2006.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer