Actualités

Paris, le 28 novembre 2007. L’Assemblée parlementaire de la Francophonie rencontre les parlementaires mauritaniens

3 décembre 2007

L’Assemblée parlementaire de la Francophonie a, lors de sa récente Session de
Libreville, et compte tenu du bon déroulement des récents scrutins législatifs, décidé à
l’unanimité de lever la mesure de suspension de sa section mauritanienne.

Suite à une demande de coopération de la part du Parlement mauritanien,
l’Assemblée parlementaire de la Francophonie organise un séminaire parlementaire
d’échanges, les 5 et 6 décembre 2007 à Nouakchott (Mauritanie) à l’attention de tous les
parlementaires mauritaniens, députés et sénateurs sur les thèmes du rôle du parlementaire, de
la fonction de contrôle, de la fonction publique parlementaire et de la diplomatie
parlementaire.

Il réunira, outre les six parlementaires tchadien, sénégalais, macédonien, français,
québécois et nouveau-brunswickois (Il s’agit de M. Idriss Outmane Djame, député du Tchad, M. Seydou Diouf, député du Sénégal, M. Blagoj
Zasov, député de l’Ex-République yougoslave de Macédoine, M. Michel Sapin, député de la République
Française, Mme Johanne Gonthier, députée du Québec, et Mme Madeleine Dubé, députée du Nouveau
Brunswick.), plus d’une centaine de parlementaires mauritaniens.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer