Actualités

Paris, le 24 mars 2009. Séminaire du Réseau des femmes parlementaires à Kinshasa

24 mars 2009

Un séminaire d’information et de sensibilisation organisé par le Réseau des femmes parlementaires de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie aura lieu à Kinshasa (République démocratique du Congo), les 30 et 31 mars 2009, sous la présidence de madame Rose-Marie Losier-Cool (sénatrice, Canada).

Le séminaire portera sur le suivi de « la Convention des Nations-Unies sur l’élimination de toutes les formes de discrimination, à l’égard des femmes (CEDEF) » et sur le thème du « rôle des femmes parlementaires dans la résolution des conflits dans l’espace francophone ».

Les femmes parlementaires de la RDC et des pays limitrophes (Rwanda, Burundi et Congo Brazzaville), ainsi que leurs collègues masculins, entendront des exposés de parlementaires de tous les continents, ainsi que des experts internationaux du Comité CEDEF, de l’Union européenne, de l’Union africaine, de la Francophonie et de la Monuc.[1]

Depuis 2004, le Réseau des femmes parlementaires de l’APF met en œuvre un programme de coopération autonome, en partenariat avec l’Organisation internationale de la Francophonie, et organise des séminaires d’information et de sensibilisation portant sur la CEDEF, au bénéfice des femmes parlementaires de l’espace francophone. Cette convention des Nations Unies, adoptée par l’Assemblée générale des Nations-Unies en 1979, vise à instaurer l’égalité des droits pour les femmes du monde entier. Elle est, à ce titre, l’instrument normatif international le plus important à ce jour concernant les femmes.

[1] M. Louis MICHEL, commissaire au développement et à l’aide humanitaire (Union européenne), M. l’Ambassadeur Emile OGNIMBA, directeur du département des affaires politiques de la commission de l’Union Africaine, Mme Christine DESOUCHES, conseillère spéciale d’Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie, Mme Francine JOHN-CALAME, députée (Suisse), membre de la commission de l’égalité des chances pour les femmes et les hommes (Conseil de l’Europe), Mme Huguette BOKPE GNACADJA, ancienne experte du Comité CEDEF (Nations-Unies), Mme Bangon SAYARATH, députée (Laos), Mme Neloumseï Elise LOUM NDOADOUMNGUE, Vice-présidente de l’Assemblée nationale (Tchad) et Vice-présidente du Parlement Panafricain, Mme MORELLI, conseillère régionale (Vallée d’Aoste)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer