Actualités

Paris, le 1er septembre 2006. L'Assemblée parlementaire de la Francophonie envoie une mission de contact en Haïti

septembre 2006

L’Assemblée parlementaire de la Francophonie a, lors de sa récente Session de Rabat, et compte tenu du bon déroulement des scrutins législatifs récents, décidé à l’unanimité de lever la mesure de suspension de sa section haïtienne et d’envoyer sur place une mission de haut niveau.

En accord avec M. Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie, cette mission se déroulera du 4 au 8 septembre 2006.

Le principal objectif de cette mission sera de nouer un premier contact avec les autorités politiques haïtiennes, de s’entretenir de la situation politique, économique et sociale avec les différents acteurs de la société civile et les organisations internationales présentes sur place.

M. Abdou Diouf a également demandé à l’APF, qui a exprimé à plusieurs reprises par le passé son engagement à appuyer un Parlement haïtien issu d’un scrutin reconnu par la communauté internationale, de contribuer au renforcement du Sénat et de la Chambre des députés de la République d’Haïti, et de jouer un rôle de « catalyseur » des coopérations bilatérales francophones à leur profit.

La délégation sera conduite par M. Bernard Patry, Président de l’APF, député canadien, et composée en outre de M. Jacques Legendre, Secrétaire général parlementaire de l’APF, sénateur français, M. Michel Bissonnet, vice-président de l’APF, Président de l’Assemblée nationale du Québec, M. Bruno Bourg Broc, vice-président de l’APF, Président de la section française de l’APF, député français, et M. Antoine Kolawole Idji, Membre du Bureau de l’APF, Président de l’Assemblée nationale du Bénin.

Elle s’entretiendra notamment avec M. René Garcia Préval, Président de la République, M. Joseph Lambert, Président du Sénat, M. Pierre Eric Jean-Jacques, Président de la Chambre des Députés, M. Jacques-Edouard Alexis, Premier Ministre, plusieurs ministres, de nombreux représentants de la société civile et des partis politiques, et les bailleurs de fonds présents sur place.

Cette délégation est la première mission de parlementaires à se rendre sur place depuis les dernières élections législatives en Haïti.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer