Actualités

Paris, le 16 avril 2010. La Commission de l’éducation, de la communication et des affaires culturelles de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie s’est réunie à Hoi An au Vietnam

16 avril 2010

Près de 35 parlementaires provenant d’une vingtaine de sections de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie se sont réunis, les 10 et 11 avril, à Hoi An, au Vietnam, à la faveur de la réunion intersessionnelle de la commission de l’éducation, de la communication et des affaires culturelles (CECAC), sous la présidence de M. Didier Berberat, Conseiller aux États (Suisse).

L’ouverture officielle de la réunion a été marquée par les interventions du Vice-président de l’Assemblée nationale du Vietnam, l’Honorable Huyn Ngoc Son, qui a informé les participants de l’intention de son Assemblée d’accroître ses activités liées à la diplomatie parlementaire, du Président de la section vietnamienne et Vice-président de l’APF, M. Ngo Quang Xuan, qui a souligné la fierté de sa section de recevoir la CECAC pour la première fois et du Président du Conseil populaire de la province de Quang Nam, Président de la délégation des députés de la province, M. Nguyen Van Sy qui a insisté sur les initiatives économiques pour le développement de la région. L’ambassadeur de la Roumanie, SEM Dumitru Olaru, qui assure la présidence du Groupe des ambassadeurs et directeurs d’institutions francophones (GADIF), a également souhaité la bienvenue aux participants. Enfin, le président de la CECAC, M. Didier Berberat a souligné la cohérence pour la Commission de se réunir à Hoi An, site reconnu comme faisant partie du Patrimoine mondial de l’UNESCO, et haut lieu de convergence de grandes cultures mondiales.

Les parlementaires ont auditionné le directeur du bureau régional de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), M. Pierre le Mire. A la suite de son intervention, les parlementaires ont décidé d’initier une action en faveur de la reconnaissance des écrits commis par les chercheurs, en français, dans les revues scientifiques et qui ne sont pas, pour l’heure, reconnus à leur juste valeur. La CECAC a également entendu le directeur régional du bureau de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), M. Patrice Burel dont les propos, ont amené les participants à signifier leur intention de demander au Secrétaire général de la Francophonie, SEM Abdou Diouf, d’examiner la possibilité de développer des liens entre l’OIF et l’Association des nations du l’Asie du Sud-est (ASEAN).

Les membres de la commission ont également discuté du projet de bibliothèque numérique de Google, du français dans les institutions internationales, de la fuite des compétences médicales du Sud vers le Nord et de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles. Enfin, les porte-parole des sections asiatiques ont demandé aux pays francophones de développer leurs investissements dans la région d’Asie-Pacifique, arguant que le manque de débouchés en français, sur le marché de l’emploi, nuit au développement du français sur le territoire, au profit de l’anglais.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer