Actualités

Paris, le 15 juin 2011. L’Assemblée parlementaire de la Francophonie rend hommage à Hector Bianciotti, écrivain francophone d'origine argentine, disparu le 12 juin 2012 à Paris

15 juin 2012

L’APF a appris avec une grande tristesse la disparition d’Hector Bianciotti mardi 12 juin 2012 à Paris, à l’âge de 82 ans. Académicien, écrivain, éditeur et critique littéraire, Hector Bianciotti avait choisi d’écrire une grande partie de son œuvre en langue française, langue qu’il avait adopté dès 1985. Avec des œuvres comme Sans la miséricorde du Christ, qui lui vaut le prix Fémina en 1985, ou encore Seules les larmes seront comptées, Hector Bianciotti a construit son imaginaire propre, « un imaginaire venu d’ailleurs » comme il s’était plu à le rappeler lors de son discours de réception à l’Académie française. Hector Bianciotti restera dans les mémoires comme l’un des grands écrivains francophones du XXème siècle.

(photo extraite du site de l’Académie française)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer