Actualités

Paris, le 10 février 2009. L’Assemblée parlementaire de la Francophonie s’inquiète de la situation à Madagascar

10 février 2009

L’Assemblée parlementaire de la Francophonie suit avec une grande attention et une non moins grande inquiétude l’évolution de la situation à Madagascar.

Comme l’Organisation internationale de la Francophonie, dont elle partage les analyses exprimées dans le communiqué publié le 2 février dernier, elle reste particulièrement attentive au respect de l’Etat de droit et des droits de l’homme.

Elle déplore les violences intervenues et exprime sa solidarité aux personnes qui en ont été victimes. Elle tient à exprimer sa tristesse et son horreur quant aux évènements du samedi 7 février durant lesquels plusieurs dizaines de personnes ont trouvé la mort.

L’Assemblée parlementaire de la Francophonie condamne toutes formes de violences et demande aux parties prenantes dans cette crise de faire preuve de responsabilité et de retenue afin de ne pas aggraver encore une situation très dégradée et d’éviter tout nouveau bain de sang.

Elle appelle à un retour au calme et à la stabilité et appuie toutes les initiatives propres à permettre une sortie de crise respectueuse des principes démocratiques qui ont toujours guidé son action.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer