Actualités

Paris, 1er décembre 2009. Lutte contre le VIH/SIDA : l’Assemblée parlementaire de la Francophonie mobilisée

1er décembre 2009

L’Assemblée parlementaire de la Francophonie et son Réseau de lutte contre le VIH/SIDA, en cette journée mondiale contre le SIDA, invitent l’ensemble des Parlements francophones à redoubler d’efforts en vue de limiter le développement de cette pandémie et d’en atténuer les conséquences dramatiques pour les populations de l’espace francophone.

Lors de sa dernière Assemblée plénière à Paris, l’APF, convaincue que sans lutte plus résolue et efficiente contre la pauvreté et les processus de paupérisation, les résultats de la lutte contre le VIH/SIDA resteront fragiles et ne s’inscriront pas suffisamment dans une perspective de développement durable et solidaire, a adopté une résolution invitant ses membres :
- à renforcer les mesures de prévention, particulièrement auprès des groupes à risque ;
- à respecter les droits de l’homme lorsque des lois sur la maladie sont votées et à rejeter les approches coercitives, telles la criminalisation de la transmission du VIH/SIDA ou la restriction de l’accès aux soins de santé pour les personnes vulnérables et les membres des groupes à risque ;
- à instaurer la gratuité des antirétroviraux et des soins pour tous les malades du VIH/SIDA ;
- et à mettre en œuvre les mécanismes prévus par les accords de l’OMC sur les brevets de médicaments et, notamment, les licences obligatoires.

Elle a également invité les pays donateurs et les organismes bilatéraux et multinationaux, et ce, malgré la crise financière, à attribuer suffisamment de ressources aux pays concernés, pour l’institution d’un fonds national VIH/SIDA dans chaque pays, supervisé par les parlementaires, et pour financer le renforcement des systèmes de santé nationaux.

Lors de sa prochaine réunion, le Réseau parlementaire de lutte contre le VIH/SIDA devrait se pencher sur le respect des droits de l’homme dans la lutte contre la pandémie, la rétention du personnel médical dans les pays en voie de développement et l’éducation affective et sexuelle des jeunes filles et garçons.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer