Coopération

PFJ 2009 – Paris

Paris a accueilli du 4 au 8 juillet 2009 la cinquième session du Parlement francophone des jeunes qui a réuni près d’une centaine de jeunes provenant de tout l’espace francophone.

Au cours de la cérémonie solennelle d’ouverture du PFJ présidée par M. Christophe-André Frassa, Sénateur de France, les jeunes représentants ont pu entendre les allocutions de M. Guy Nzouba-Ndama, président de l’Assemblée nationale de la République du Gabon et président de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie, de M. Jacques Legendre, Secrétaire général parlementaire de l’APF et de M. Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie (OIF).

Comme à chaque réunion du PFJ, les jeunes représentants se sont regroupés en commissions pour étudier les quatre thèmes retenus par les commissions de l’APF. Les débats autour de ces thèmes ont donné lieu à l’adoption de quatre résolutions portant sur les enfants soldats, sur le travail des enfants, sur les jeunes et les partis politiques, sur la crise alimentaire, la crise financière, la vie chère et leurs conséquences sur la jeunesse francophone. Ces résolutions ont été présentées au Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de la Francophonie à Montreux en 2010.

La réussite de la cinquième session du Parlement francophone des jeunes a été sans contexte un signe fort adressée aux instances de la Francophonie afin de pérenniser ce programme de coopération parlementaire apprécié par tous et auquel l’ancien Secrétaire général de la Francophonie M. Abdou Diouf était très attaché.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer