Instances

  • Accueil
  • Instances
  • Assemblée plénière
  • 37e session
  • Mot de bienvenue de l’Honorable président de l’Assemblee nationale à l’occasion de la cérémonie solennelle d’ouverture de la 37eme session de l’Assemblee parlementaire de la Francophonie

Mot de bienvenue de l’Honorable président de l’Assemblee nationale à l’occasion de la cérémonie solennelle d’ouverture de la 37eme session de l’Assemblee parlementaire de la Francophonie

Evariste BOSHAB, président de l’Assemblee nationale de la république démocratique du Congo

Excellence Monsieur le Président de la République
(Avec l’expression de mes hommages les plus déférents)
Monsieur le Secrétaire général de la Francophonie,
Honorable président du Sénat et estimé collègue,
Monsieur le Premier ministre, chef du Gouvernement,
Monsieur le président de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie,
Honorables députés et sénateurs,
Distingués collègues,
Très chers parlementaires de l’espace francophonie de la planète terre,
Mesdames et Messieurs les membres du gouvernement,
Monsieur le 1er président de la Cour suprême de justice,
Monsieur le procureur général de la République,
Messieurs les ambassadeurs et chefs des missions diplomatiques,
Mesdames, mesdemoiselles et messieurs,
Distingués collègues,

L’espace de dialogue et d’échange, - comme celui que s’offrent, chaque année, les Parlements du monde francophone – est un moment privilégié de cordialité qui perpétue les vertus essentielles de la tradition parlementaire.

Avec bonheur et honneur, Kinshasa, la capitale de la République Démocratique du Congo, porte ce jour les couleurs de l’universalité, puisque la Francophonie signifie aussi ouverture sur le monde, enrichissement mutuel et non repli sur soi.

C’est d’un sincère enthousiasme et d’un plaisir à la mesure de l’événement que la Patrie de Patrice Emery LUMUMBA et de M’zee Laurent Désiré KABILA accueillait en mai 2010 la 18ème Assemblée régionale Afrique de l’APF, elle abrite aujourd’hui la 37ème Session de la grande Assemblée parlementaire de la Francophonie avec les mêmes sentiments.

Chers Collègues,,

Je ne doute pas un seul instant que, depuis votre arrivée à Kinshasa, il ne vous a pas échappé de croiser du regard ce sourire généreux et sympathique, propre au peuple congolais, qui témoigne de son légendaire sens d’accueil et d’affabilité. En cet instant de célébration de la fraternité, je voudrais vous souhaiter la bienvenue au nom du Parlement congolais.

Comme vous avez dû vous en rendre compte en foulant le sol congolais, c’est un pays totalement apaisé qui vous accueille ce jour. Grâce à une diplomatie d’ouverture, doublée d’un sens profond de dialogue et de consensus, naguère mise à l’index des nations, la RD Congo a retrouvé sa place au sein de la communauté internationale.
Ce résultat heureux, nous le devons à l’action déterminée de Son Excellence Monsieur le Président de la République, Joseph KABILA KABANGE, Chef de l’Etat, dont il me tarde de saluer la présence remarquée et remarquable parmi nous, présence qui dénote de son intérêt jamais démenti pour la francophonie.

Qu’il en soit remercié !

Qu’il me soit permis aussi de saluer fraternellement le Président ABDOU DIOUF, Secrétaire Général de la Francophonie. Sa venue à Kinshasa nous comble d’enthousiasme, autant qu’elle convainc de la bienveillante solidarité de l’Organisation Internationale de la Francophonie à l’endroit de la République Démocratique du Congo.

C’est à bon droit qu’il nous est permis de croire que les participants à ces assises pourront tirer un meilleur parti de sa grande sagacité. Qu’il en soit remercié !

Chers Collègues,

Il nous incombe, non sans raison, de saisir cette heureuse opportunité pour adresser nos vifs remerciements à chacun de vous pour avoir daigné honorer, par votre présence, la section congolaise de l’APF. Nous sommes d’autant plus flattés qu’au-delà de la simple présence, nous sommes rassurés par la détermination constante de nous tous à faire face aux défis communs.

Mesdames, Messieurs,
Distingués invités,

La République Démocratique du Congo et la société Francophone partagent un destin commun et restent profondément attachés aux mêmes valeurs de dignité des peuples ainsi qu’à la promotion de ce patrimoine commun qui est la langue française.

Autour de nous, un nouveau monde se dessine ; un monde qui bouscule les positions anciennement acquises et repousse les lignes des certitudes d’autrefois qui deviennent de simples probabilités.

Dans l’heureux contexte de notre Assemblée, je voudrais que nous puissions ensemble mesurer véritablement les attentes qui émanent de la communauté des élus de la famille francophone.

Nos travaux sont pour nous l’occasion d’éclosion et de promotion d’une réflexion axée sur les opportunités d’enracinement du dialogue des civilisations pour la réalisation d’un rêve commun.

A nous donc de saisir :
-  la chance d’une paix réelle et durable entre les nations ;

-  la chance d’une progression des valeurs démocratiques avec l’élévation générale du savoir, de l’éducation et du niveau de vie ;

-  la chance de voir s’organiser partout, en toute transparence, des élections véritablement justes, libres et crédibles ;

-  la chance de voir la parité Hommes-femmes bénéficier de la faveur de tous pour une meilleure expression de tous les talents ;

-  la chance enfin de relever la condition de nos populations grâce à un partage juste et à une utilisation équilibrée des ressources mondiales.

Excellence Monsieur le président de la République,
Monsieur le secrétaire général de la Francophonie,
Honorable président du Sénat et estimé collègue,
Monsieur le président de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie,
Monsieur le Premier ministre, chef du gouvernement,
Honorables députés et sénateurs,
Distingués collègues,
Très chers parlementaires de l’espace francophone,
Mesdames et messieurs les membres du gouvernement,
Messieurs les ambassadeurs et chefs des missions diplomatiques,
Mesdames, mesdemoiselles et messieurs,
Distingués invités,

Il ne me reste plus qu’à renouveler à toutes les délégations l’expression de notre cordiale bienvenue et à souhaiter plein succès à nos travaux.

Je vous remercie.

VOIR AUSSI

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer