Ressources

Maroc

Le gouvernement a décrété que les partis politiques peuvent accéder aux medias publics à l’occasion des élections législatives et communales.

Les modalités d’applications sont détaillées dans un arrêté commun des ministres de l’intérieur, de la justice et de la communication.

A cet effet et en application du décret précité, une commission est constituée. Elle est composée de représentants des différents partis politiques représentés au parlement et présidée par le ministre de la communication. Et c’est dans le cadre de ses attributions qu’elle elle a décidé ce qui suit :

Les interventions

- Pour les 5 premiers partis politiques représentés au parlement : 9 minutes par parti, reparties en 3 séquences de 3 minutes, entre la radio nationale et les 2 chaînes de télévision.
- Pour les 10 autres partis politiques représentés au parlement : 7 minutes chacun, reparties en 3 séquences de 3 minutes, entre la radio nationale et les 2 chaînes de télévision.
- pour les autres partis non représentés au parlement :
*Une seule séance de 5 minutes pour les partis qui ne couvrent que 30% des circonscriptions électorales par des candidats aux élections en questions,
*Deux séances de 5 minutes au total pour les partis qui couvrent 50% des circonscriptions électorales par des candidats aux élections en questions.

La couverture des campagnes

- Pour les partis politiques représentés au parlement : 5 minutes dans la radio nationale, 4 minutes dans la télévision marocaine (TVM) et 3 minutes dans la 2e chaîne de télévision nationale 2M
- Pour les autres partis politiques non représentés au parlement : 3 minutes dans la radio nationale, 2 minutes dans la télévision marocaine (TVM) et 1 minute dans la 2e chaîne de télévision nationale 2M

Invités des bulletins d’informations

Cette option est relevée uniquement aux partis politiques représentés au parlement :
6 minutes dans la radio nationale, 5 minutes dans la télévision marocaine (TVM) et 4 minutes dans la 2e chaîne de télévision nationale 2M.

Dans la radio nationale de langue berbère.

Chaque parti politique a droit à 5 minutes en 3 séances.

La propagande électorale privée

Tous les partis politiques peuvent accéder à la propagande électorale privée dans les medias publics, sans que le temps d’un spot publicitaire ne dépasse 20 secondes

VOIR AUSSI