Ressources

Macédoine

Par l’adoption de la Constitution, la République de Macédoine s’est constituée en tant que pays démocratique qui garantit les droits de l’homme et du citoyen, les libertés civiles et l’égalité nationale.
En République de Macédoine, il existe une division flexible du pouvoir en :
-  pouvoir législatif (Assemblée de la République de Macédoine)
-  pouvoir exécutif (Président de la République de Macédoine et Gouvernement de la République de Macédoine) et
-  pouvoir judiciaire

Chacun de ces pouvoirs est défini en tant que pouvoir indépendant et séparé, avec une obligation de coopération mutuelle.
Par définition, la République de Macédoine est une démocratie parlementaire avec un système partiellement présidentiel.
L’Assemblée de la République de Macédoine est l’organe représentant les citoyens et le titulaire du pouvoir législatif de la République dont l’organisation et le fonctionnement est défini par deux actes, notamment : La Constitution de la République de Macédoine et le réglement de l’Assemblée. La fonction de député est une fonction professionnelle et n’est pas compatible avec d’autres fonctions publiques et professions. Les séances de l’Assemblée sont publiques, sauf s’il est décidé autrement à la majorité de 2/3 des voix du nombre total des députés.

Conformément à la Constitution de la République de Macédoine l’Assemblée :

- Promulgue et modifie la Constitution ;
- Vote les lois et donne une interprétation authentique des lois ;
- Définit les charges publiques ;
- Vote le budget national et le compte financier de celui – ci ;
- Définit le plan d’aménagement de l’espace de la République ;
- Ratifie les accords internationaux ;
- Décide de la guerre et de la paix ;
- Prend décision sur la modification des frontières de la République ;
- Prend décision sur l’entrée en association ou en communauté avec des d’autres états et sur la sortie ;
- Proclame un référendum ;
- Décide des stocks de la République ;
- Forme des conseils ;
- Nomme le Gouvernement de la République de Macédoine ;
- Elit et révoque des juges ;
- Elit, nomme ou décharge d’autres titulaires de fonctions publiques ou autres fonctions définies par la Constitution et par la Loi ;
- Exerce un contrôle et une surveillance politiques sur le Gouvernement et sur d’autres titulaires des fonctions publiques qui en répondent devant l’Assemblée ;
- Proclame l’amnistie et
- Accomplit d’autres charges fixées par la Constitution.