Actualités

  • Accueil
  • Actualités
  • Presse
  • Communiqués de presse
  • M. Jacques Krabal célèbre le 10e anniversaire de l’inscription de la Francophonie dans la Constitution de la République française avec un petit-déjeuner débat à l’Assemblée nationale française

M. Jacques Krabal célèbre le 10e anniversaire de l’inscription de la Francophonie dans la Constitution de la République française avec un petit-déjeuner débat à l’Assemblée nationale française

25 juillet 2018

A l’occasion du 10e anniversaire de la révision constitutionnelle de 2008 et de l’adoption de l’article 87 : « La République participe au développement de la solidarité et de la coopération entre les Etats et les peuples ayant le français en partage » (Titre XIV : De la francophonie et des accords d’association), le Secrétaire général parlementaire de l’APF, M. Jacques Krabal, a organisé, le 24 juillet 2018, un petit-déjeuner débat sur le thème : « La Francophonie, espace de coopération et de solidarité : le rôle des parlementaires » à l’Hôtel de la Questure à l’Assemblée nationale française.

Cet événement s’est déroulé sous le haut patronage du Président de l’Assemblée nationale de la République française, M. François de Rugy, et en présence du Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, M. Jean-Baptiste Lemoyne, et du Président délégué de la section française de l’APF, M. Bruno Fuchs.

Animé par Ivan Kabacoff, de TV5 Monde, cet événement a permis de retracer l’histoire de cette révision constitutionnelle avec les interventions de M. Jacques Legendre, ancien sénateur et Secrétaire général parlementaire de l’APF, de M. Alain Joyandet, ancien Secrétaire d’Etat chargé de la Coopération et de la Francophonie et de M. André Bellon, ancien Président de la Commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale. Réunissant des participants d’horizons divers, venant d’institutions, d’associations et de médias, cet événement a permis de questionner l’avenir de la Francophonie et de la langue française dans le monde ainsi que les axes prioritaires de coopération dans l’espace francophone.

M. Jacques Krabal a conclu les débats : « mobilisons-nous, et entraînons avec nous la société civile, les élus, les forces vives, économiques, les médias et tous les acteurs de la grande famille francophone. La Francophonie a besoin de nous comme nous avons besoin d’elle pour mettre au monde un autre avenir. » Fort du succès de cet événement, le Secrétaire général parlementaire a donné rendez-vous aux participants prochainement pour d’autres événements, notamment sur les problématiques de l’état civil.