Actualités

Luang Prabang, le 8 avril 2009. Critères d’évaluation de la réalité démocratique des Parlements

8 avril 2009

Le deuxième séminaire de synthèse visant à définir des critères d’évaluation du caractère démocratique des parlements francophones, organisé conjointement par l’APF et le programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD), s’est déroulé aujourd’hui à Luang Prabang (Laos), sous la présidence de M. André Schneider, Président de la commission politique de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie, député (France).

Le deuxième séminaire de synthèse visant à définir des critères d’évaluation du caractère démocratique des parlements francophones, organisé conjointement par l’APF et le programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD), s’est déroulé aujourd’hui à Luang Prabang (Laos), sous la présidence de M. André Schneider, Président de la commission politique de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie, député (France).

M. Saysomphone Phomvihane, Vice-président de l’Assemblée nationale du Laos, était présent pour l’occasion. « Ce séminaire, en fait, marque un événement très important pour le perfectionnement de notre législature. Les questions à débattre, sans aucun doute, enrichiront nos réflexions sur la nature, la mission, le rôle et les tâches de nos parlements. »

Quatre conférenciers sont intervenus devant les parlementaires, ce qui a suscité de nombreux débats. (M. Louis Massicotte, Professeur titulaire au Département de science politique de l’Université Lava (Québec) et titulaire de la Chaire de recherche sur la démocratie et les institutions parlementaires, M. Jean-Philippe Roy, Maître de conférences de science politique de l’Université F. Rabelais de Tours (France), M. Paul Bélisle, greffier du Sénat et greffier des parlements ; représentant de l’Association des secrétaires généraux des parlements francophones (ASGPF) et M. François Duluc, Conseiller au PNUD)

L’Assemblée parlementaire de la Francophonie s’est associée à la réflexion amorcée par la communauté internationale sur les critères de la démocratie parlementaire. Elle participera ainsi à la « Conférence internationale sur les bonnes pratiques de la démocratie parlementaire » qui aura lieu à Paris les 22 et 23 octobre 2009, à l’initiative du PNUD et de la Banque mondiale, et dont le but ultime sera de parvenir en 2009 à l’adoption par l’Assemblée générale de l’ONU d’une « Déclaration universelle sur la démocratie parlementaire ».

La réunion de la commission politique suivra le séminaire, du 9 au 11 avril 2009, lors de laquelle une quarantaine de parlementaires représentant tous les continents examineront entre autres plusieurs situations politiques dans l’espace francophone et l’effet de la crise financière mondiale sur la stabilité des Etats francophones.

- Lire le discours d’ouverture du Dr Saysomphone Phomvihane, Vice-président de l’Assemblée nationale lao.
- Photos

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer