Actualités

Libreville le 5 octobre 2012. Clôture de la 10e réunion du Réseau parlementaire de lutte contre le VIH/SIDA au Gabon

5 octobre 2012

Plus d’une cinquantaine de participants, provenant de 14 sections d’Afrique, d’Europe et d’Asie de l’APF ont pris part à la 10e réunion du Réseau parlementaire de lutte contre le VIH/SIDA, qui s’est déroulée à Libreville, au Gabon, les 2 et 3 octobre 2012, sous la présidence de M. Didier Berberat, conseiller aux États (Suisse).

Le thème principal de cette réunion a été le financement de la riposte au VIH/SIDA. Dans ce cadre, les parlementaires du Réseau ont eu un dialogue constructif avec le représentant du Fonds mondial de lutte contre le SIDA, qui a défendu le bilan des dix premières années d’existence du Fonds. Si la liste de ses réussites et de ses réalisations est apparue impressionnante, des difficultés en matière de contrôle d’utilisation des fonds ont forcé l’organisme à mettre en place des mesures correctives et une stratégie de restructuration destinées à recentrer le Fonds sur sa mission et redonner confiance aux donateurs et aux récipiendaires.

Les membres du Réseau ont également entendu la représentante d’ONUSIDA et, pour la première fois, celle de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). De plus, Mme Liberata Kayitesi, députée rwandaise, a fait le point sur le régime d’assurance mis en place dans son pays pour les personnes atteintes du VIH, lui ont succédé des experts locaux pour celui existant au Gabon.

Après avoir évoqué la situation de la pandémie au Gabon et plus généralement en Afrique centrale, les intervenants ont réaffirmé le rôle déterminant des parlementaires dans le combat contre le VIH/SIDA, tant au niveau de l’information des populations que de la mobilisation et du financement.

A l’invitation des deux coordonnateurs du Réseau gabonais, le député Gabriel Malonga et le sénateur Jean Massande, les parlementaires ont notamment pu visiter le Centre de traitement ambulatoire de Nkémbo et l’Office Pharmaceutique National.

Enfin, le président Berberat a chaleureusement remercié le président de l’Assemblée nationale du Gabon, M. Guy Nzouba-Ndama, et le premier vice-président du Sénat, M. Leonard Andjembe, ainsi que l’ensemble de leurs collaborateurs pour la qualité de l’organisation de la réunion et de l’accueil réservé aux participants.

- Réseau parlementaire de lutte contre le VIH/sida

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer