Actualités

Libreville, le 5 juillet 2007. Ouverture de la XXXIIIème Session de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie

5 juillet 2007

El Hadj Omar Bongo Ondimba, Président de la République gabonaise, a ouvert les travaux de la XXXIIIème Session de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie, en présence de M. Guy NZouba-Ndama, Président de l’Assemblée nationale du Gabon, M. René Radembino Coniquet, Président du Sénat gabonais, M. Bernard Patry, Président de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie, M. Jacques Legendre, Secrétaire général parlementaire, M. Abdou Diouf, Secrétaire général de l’Organisation internationale de la Francophonie, ainsi que de nombreux Présidents d’Assemblées et parlementaires des cinq continents.

La Session de Libreville revêt un caractère tout particulier cette année, puisque l’année 2007 marque le 40ème anniversaire de la création de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie.

M. Abdou Diouf a salué le travail accompli par l’Assemblée parlementaire de la Francophonie ces 40 dernières années.

« L’Assemblée parlementaire de la Francophonie garantit le fonctionnement démocratique de notre organisation. Elle est le relais, le trait d’union, le trait de communion entre la Francophonie et ses peuples. Vous nourrissez nos décisions, à travers les Avis et recommandations que vous transmettez à l’OIF. Vous alimentez notre réflexion. Et la liberté de ton, l’indépendance de parole qui sont les vôtres sont pour nous l’assurance d’une conscience en perpétuel éveil. Vous étayez nos actions dans ce combat commun au service de la diversité linguistique et culturelle, dans ce combat commun au service de la solidarité, de la démocratie, des droits de l’Homme et de la paix. »

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer