Actualités

  • Accueil
  • Actualités
  • Presse
  • Communiqués de presse
  • Libreville, le 21 avril 2015. La cyber-attaque contre TV5 Monde et la destruction de sites patrimoniaux en Syrie et en Irak au cœur des discussions de la réunion de la Commission de l’éducation, de la communication et des affaires culturelles au Gabon

Libreville, le 21 avril 2015. La cyber-attaque contre TV5 Monde et la destruction de sites patrimoniaux en Syrie et en Irak au cœur des discussions de la réunion de la Commission de l’éducation, de la communication et des affaires culturelles au Gabon

22 avril 2015

À l’invitation du Président de l’Assemblée nationale du Gabon, M. Guy Nzouba Ndama, la Commission de l’éducation, de la communication et des affaires culturelles (CECAC) de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie s’est réunie à Libreville, les 20 et 21 avril 2015, sous la présidence de M. Didier Berberat, Conseiller aux Etats (Suisse). La réunion a rassemblé près de 50 parlementaires provenant d’Afrique, d’Amérique et d’Europe.

La CECAC a adopté deux déclarations lors de cette réunion. La première condamne fermement la cyber-attaque survenue le 8 avril dernier contre TV5 Monde et la seconde dénonce la destruction de sites patrimoniaux en Syrie et en Irak. La CECAC est gravement préoccupée par ces actions perpétrées par des groupes terroristes.

La Commission a également examiné divers rapports portant, entre autres, sur « la marchandisation de l’éducation » et « l’utilisation des nouvelles technologies du web pour rapprocher les élus des citoyens ». De plus, la CECAC a auditionné M. Boubacar Noumansana, directeur du Bureau régional de l’Organisation internationale de la Francophonie pour l’Afrique central (BRAC), au sujet du rapport intitulé "La langue française dans le monde 2014". Cette présentation a suscité un large échange de vues.

Les membres se sont entendus pour mandater le Réseau parlementaire de lutte contre le VIH sida, la tuberculose et le paludisme, qui relève de la CECAC, de discuter d’un rapport et de présenter une résolution concernant le sida et les droits de l’homme, en particulier dans les groupes à risque.

Lors de la cérémonie de clôture, M. Berberat a très vivement remercié le Président Nzouba Ndama, les parlementaires gabonais et les services de l’Assemblée nationale du Gabon, pour la qualité de l’organisation et pour le chaleureux accueil réservé aux membres de la Commission.

Finalement, les membres de la CECAC ont tenu à transmettre leurs plus sincères condoléances aux autorités gabonaises et au Peuple gabonais suite au décès de l’ancienne Présidente du Sénat, Madame Rose-Francine Rogombe. Cette dernière fut également Présidente par intérim du Gabon.

La prochaine réunion de la Commission se tiendra à Berne (Suisse) en juillet prochain.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer