Ressources

Le stage de long séjour à Paris : une grande opportunité destinée aux jeunes fonctionnaires parlementaires francophones

Bui Thu Phuong nous livre ses impressions sur le stage long qu’elle a effectué au secrétariat de l’APF de septembre 2011 à janvier 2012

Jeune fonctionnaire au Cabinet de l’Assemblée nationale du Vietnam et secrétaire administrative de la section vietnamienne de l’APF, j’ai eu l’opportunité d’être la première bénéficiaire du nouveau programme de coopération de l’APF : « le stage de long séjour au secrétariat général ».

Lors de ce stage sous la direction du secrétaire général administratif, j’ai travaillé avec les différents conseillers sur les travaux des commissions, sur le programme Noria, sur le Prix Senghor-Césaire ainsi que sur la préparation du séminaire d’échanges pour les fonctionnaires. J’ai également participé à des rencontres avec des personnalités francophones. Travaillant à l’APF en tant que secrétaire administrative d’une section, j’ai pu contribuer à la rédaction d’un Guide pratique pour les secrétaires administratifs qui appuiera, je l’espère, utilement leur mission.

J’ai donc pu collecter de bonnes connaissances sur les activités d’une institution parlementaire multilatérale, sur l’organisation du travail parlementaire et sur la diversité culturelle du monde francophone. Elles me permettront évidemment de mieux consolider les activités de la section vietnamienne au sein de l’APF et d’assister au mieux les parlementaires dans la réalisation des mesures pour le renforcement de l’influence francophone dans la région.

Mon stage a marqué une nouvelle forme de coopération entre l’APF et ses sections. Il faut également dire que je suis très fière d’avoir été la première représentante de la région Asie Pacifique à travailler au cœur de la francophonie parlementaire. Dans une région où le nombre des francophiles a fortement diminué, un stage au siège de l’APF à Paris est sans aucun doute un signal fort pour encourager les jeunes fonctionnaires parlementaires à développer des activités francophones.

Provenant d’un pays lointain où le français ne reste qu’une langue étrangère et dont la culture est différente, j’ai pu avoir au début de mon stage des difficultés pour m’intégrer au travail et à la vie parisienne. Cependant, loin de ma famille, j’en ai trouvé une autre qui m’a reçu à bras ouverts et est toujours à mes côtés : la famille francophone.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer