Ressources

Le Sommet de la Francophonie de Québec

L’Assemblée parlementaire de la Francophonie est invitée à participer aux travaux des Sommets des chefs d’Etat et de gouvernement de la Francophonie à l’occasion desquels elle transmet un avis et des recommandations qui font l’objet d’une présentation par son Président.

L’APF, seule organisation interparlementaire de la Francophonie, constitue le lien démocratique entre les gouvernements et les peuples de la Francophonie. Elle représente l’ « Assemblée consultative de la Francophonie ».

JPEG - 9.4 ko

Elle remettra à Québec le samedi 18 octobre à 17h15 ses résolutions adoptées sur les thèmes majeurs du Sommet : résolution sur les principes d’action pour la promotion de la langue française dans un contexte de plurilinguisme, résolution sur les situations politiques dans l’espace francophone, résolution sur la crise alimentaire et la cherté de la vie et résolution sur l’environnement et le développement des sociétés. Elle représente de cette manière les intérêts et les aspirations des peuples de la Francophonie et participe à la vie institutionnelle de la Francophonie en apportant une perspective politique.

L’APF entretient des relations suivies avec les institutions exécutives de la Francophonie, ce qui lui permet d’effectuer un meilleur suivi des décisions prises lors des Sommets des chefs d’Etat et de gouvernement de la Francophonie et lors des Conférences ministérielles thématiques. Guy Nzouba-N’Dama Président de l’APF, interviendra sur les enjeux du Sommet le jeudi 16 octobre à 10h à l’occasion de la 24e Session de la Conférence ministérielle de la Francophonie.

Comme l’a récemment rappelé le Président Abdou Diouf, Secrétaire général de la Francophonie, l’APF est une « vigie de la démocratie », un observateur attentif des pratiques de la démocratie, des droits et des libertés dans l’espace francophone. Ainsi, l’APF s’intéresse de près aux situations de crise politique. La Commission politique aborde à chacune de ses réunions les enjeux politiques dans les pays dont les sections sont suspendues ou sous observation, de même que toute autre situation de crise à la demande de ses membres. Ce rapport donne lieu à des projets de résolutions ou de recommandations.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer