Actualités

  • Accueil
  • Actualités
  • Presse
  • Communiqués de presse
  • Le Secrétaire général parlementaire de l’APF et le Président délégué de la section française appellent les têtes de liste aux élections européennes à s’engager pour la place du français et du multilinguisme au Parlement européen

Le Secrétaire général parlementaire de l’APF et le Président délégué de la section française appellent les têtes de liste aux élections européennes à s’engager pour la place du français et du multilinguisme au Parlement européen

15 mai 2019

Le Secrétaire général parlementaire de l’APF, M. Jacques Krabal, et le Président délégué de la section française de l’APF, M. Bruno Fuchs, ont envoyé à toutes les têtes de liste aux élections européennes un courrier leur demandant de s’engager publiquement pour la place de la langue française et du multilinguisme au Parlement européen.

Constatant un recul très net de la langue française au Parlement européen, MM. Krabal et Fuchs estiment que les perspectives du Brexit vont conduire la 9ème législature 2019-2024 du Parlement européen à opérer un nouvel examen sur la place des langues officielles dans les institutions de l’Union européenne.

« Il nous semble donc primordial pour la légitimité de ses institutions que l’Union européenne soit en adéquation avec la réalité linguistique des femmes et des hommes qui composent son espace. C’est la raison pour laquelle nous vous appelons, à l’occasion des élections européennes du 26 mai, à vous engager, ainsi que chacune des autres têtes de listes en France et dans les Etats francophones de l’Union européenne, pour que l’usage de la langue française et du multilinguisme retrouve la place qui lui revient au sein du Parlement européen. » écrivent-ils dans ce courrier.

MM. Krabal et Fuchs appellent également à la création d’un intergroupe francophone et multilingue lors de la prochaine mandature.