Actualités

  • Accueil
  • Actualités
  • Presse
  • Communiqués de presse
  • Le Secrétaire général parlementaire, M. Pascal Terrasse, condamne fermement les violences suite à l’élection présidentielle au Gabon et appelle toutes les parties prenantes au calme

Le Secrétaire général parlementaire, M. Pascal Terrasse, condamne fermement les violences suite à l’élection présidentielle au Gabon et appelle toutes les parties prenantes au calme

2 septembre 2016

L’Assemblée parlementaire de la Francophonie exprime sa vive préoccupation devant les violences qui agitent le Gabon depuis l’annonce des résultats de l’élection présidentielle le 31 août au soir.

M. Pascal Terrasse, Secrétaire général parlementaire de l’APF, condamne notamment avec la plus grande fermeté l’incendie qui a touché l’Assemblée nationale gabonaise, section membre de l’APF.

« Les institutions doivent répondre à l’exigence démocratique de transparence et de vérité à laquelle les peuples africains ont démontré tout leur attachement. J’appelle l’ensemble des parties prenantes au calme et à l’apaisement. Toute action de contestation doit s’inscrire dans le cadre juridique prévu par le processus électoral et se faire avec des moyens pacifiques » a déclaré le Secrétaire général parlementaire.

La Francophonie parlementaire se tient bien sûr à la disposition des autorités gabonaises pour proposer une médiation afin de faciliter la sortie de crise.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer