Ressources

L'édito ...

par Guillaume Kigbafori Soro, président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, président de la section ivoirienne de l’APF et hôte de la 39e Session

C’est avec une immense fierté et un grand plaisir que l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire accueille, du 8 au 12 juillet prochain, la 39e Assemblée générale de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie.

Ayant repris sa place dans le concert des nations francophones en juillet 2012, lors de la 38e Assemblée générale de Bruxelles, la Côte d’Ivoire s’enorgueillie de pouvoir recevoir des délégations des quatre régions du monde francophone dans son parlement.

Le thème du débat général de cette Session 2013, « les parlements au cœur de la construction de la Nation », apparaît comme fondamental dans la vie politique francophone actuelle. Vecteurs de représentation, de construction et de consolidation du concept de nation, les parlements sont des jalons essentiels pour former un vivre ensemble qui va au-delà des différences ethniques, politiques et sociales. La pertinence de ce thème se ressent avec une acuité toute particulière dans les pays en sortie de crise, comme notamment la Côte d’Ivoire. C’est donc sous le signe de la réconciliation nationale que notre nation se reconstruit, avec comme acteur majeur notre Parlement.

C’est également un grand honneur pour moi d’accueillir à Abidjan la 6e édition du Parlement francophone des Jeunes. Offrir aux jeunes de l’espace francophone un lieu d’échanges et de débat, voilà le véritable sens de cette simulation parlementaire.

Je tiens à remercier tous les présidents de parlements ainsi que tous les parlementaires et tous les jeunes qui feront le déplacement à Abidjan pour ces deux événements majeurs. Je vous souhaite à tous un séjour fructueux et agréable en terre ivoirienne.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer