Actualités

L’Assemblée parlementaire de la Francophonie salue la mémoire de Charles Aznavour

1er octobre 2018

C’est avec une grande émotion que l’Assemblée parlementaire de la Francophonie a appris le décès de Charles Aznavour, à l’âge de 94 ans.

En soixante-dix ans de carrière, l’immense chanteur aura composé plus de 1 400 chansons et tourné dans une soixantaine de films.

Charles Aznavour était né à Paris, en 1924, de deux réfugiés arméniens fuyant le génocide. Artiste francophone par excellence, chantant en six langues, Charles Aznavour fut aussi ambassadeur d’Arménie en Suisse, où il résidait. L’APF tient à saluer ici l’engagement de Charles Aznavour pour l’Arménie et la reconnaissance du génocide arménien ainsi que pour l’humanisme dont il aura fait preuve sa vie entière.

M. Jacques Chagnon, Président de l’APF, M. Jacques Krabal, Secrétaire général parlementaire de l’APF, député (France), ainsi que l’ensemble des parlementaires francophones, présentent leurs plus sincères condoléances à sa famille ainsi qu’aux peuples arméniens, français et à tous les amoureux de la chanson. Charles Aznavour avait été décoré par l’APF au grade de Chevalier de l’Ordre de la Pléiade, Ordre de la Francophonie et du dialogue des cultures.

A quelques jours du Sommet d’Erevan, c’est l’ensemble de la Francophonie, et tout particulièrement l’APF, qui rendra hommage à cet immense artiste, qui aura fait rayonner la langue française tout autour du monde.