Actualités

L’Assemblée parlementaire de la Francophonie rend hommage à Léopold Sédar Senghor

20 décembre 2021

Le 20 décembre 2001, disparaissait Léopold Sédar Senghor, poète, penseur, philosophe, père fondateur de la Francophonie et homme d’Etat sénégalais qui a consacré sa vie au dialogue des cultures et à la promotion d’une vision politique universaliste.

A l’approche du vingtième anniversaire de sa disparition, l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) a commémoré le président-poète au cours d’une soirée de débats et d’échanges qui s’est tenue le jeudi 16 décembre 2021 à la Maison de l’Amérique latine.

Présidée par l’Honorable Moustapha Niasse, président de l’Assemblée nationale du Sénégal, vice-président de l’APF et ancien proche collaborateur et ministre de Senghor, cette soirée événement a réuni des intellectuels francophones dont Mohamed Mbougar Sarr, lauréat du Prix Goncourt 2021.

« Nous, parlementaires francophones, membres de l’institution qu’il a appelé de ses vœux, devons nous enorgueillir de son action pionnière aux côtés des autres élus africains et Français issus des Outre-mer, à l’Assemblée nationale française, en faveur de l’égalité citoyenne et de la fin d’une discrimination qui mettait à mal l’universalisme et l’humanisme. Cette étape est une des pierres angulaires qui façonnera l’homme d’Etat qu’il deviendra » a rappelé Jacques Krabal, Secrétaire général parlementaire de l’APF.

A cet événement, Felwine Sarr, Mohamed Mbougar Sarr et Hamidou Sall ont été décorés des insignes de l’Ordre de la Pléiade et des Dialogues des cultures. Jean-Pierre Langellier, auteur d’une biographie sur Senghor et El Hadj Souleymane Gassama, sociologue et auteur sénégalais, étaient également présents.