Actualités

L’Assemblée parlementaire de la Francophonie condamne l'éxécution de l'otage Michel Germaneau

27 juillet 2010

L’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) condamne avec vigueur l’assassinat de M. Michel Germaneau, ressortissant français enlevé au Niger il y a trois mois par une branche terroriste d’Al-Qaida au Maghreb islamique, alors qu’il participait bénévolement à une mission humanitaire au bénéfice des enfants.

L’APF s’indigne de la mort d’une personne innocente de même que de la violence dont elle a été victime par sa captivité. Elle tient à exprimer sa sympathie à la famille et aux proches de M. Germaneau.

L’APF condamne les actes terroristes qui, par définition, visent des personnes innocentes et violent les droits humains les plus fondamentaux.

L’Assemblée consultative de la Francophonie réitère son inquiétude face à l’instabilité qui prévaut dans la zone sahélo-saharienne. Conformément à la résolution sur les situations de crises adoptée lors de la XXXVIe Session, tenue à Dakar du 5 au 8 juillet dernier, elle soutient la Mauritanie, le Mali, le Niger et leurs partenaires régionaux dans leur lutte contre les éléments déstabilisateurs. Elle appelle la communauté internationale à poursuivre et maintenir son assistance et son expertise dans le domaine de la sécurité transfrontalière et de la lutte contre le terrorisme.

(photo Enminal/Mairie de Marcoussis/AFP)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer