Actualités

Kinshasa, le 3 juillet 2011. Réunion du Bureau et de la XXXVIIe Session de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie sur le thème « Paix, démocratie et élections

3 juillet 2011

La 37e Session de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie se déroulera du 5 au 8 juillet 2010 à Kinshasa, en République démocratique du Congo à l’invitation de M. Evariste Boshab, président de l’Assemblée nationale de la RDC. Elle sera présidée par le président de l’APF, M. Jacques Chagnon (président de l’Assemblée nationale du Québec) successeur de M. Yvon Vallières, démissionnaire.

Plus de 250 parlementaires représentant près de 50 pays de l’espace francophone, dont 9 présidents d’Assemblées (Burkina Faso, Bénin, Centrafrique, Gabon, Maroc, Mauritanie, Niger, Jura, Québec) ainsi que le président de la CEMAC (Commission de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale), sont attendus à cette occasion.

L’Assemblée plénière, qui se tiendra les 7 et 8 juillet 2011 dans l’hémicycle du Sénat (Palais du peuple) à Kinshasa, sera inaugurée par une cérémonie solennelle au cours de laquelle interviendront M. Joseph Kabila Kabange, président de la République démocratique du Congo, S.E.M. Abdou Diouf, secrétaire général de la Francophonie, M. Jacques Chagnon et M. Evariste Boshab. A la suite de cette séance, les parlementaires entendront notamment la communication de S.E.M. Abdou Diouf, qui répondra ensuite à leurs questions.

Le thème retenu pour le débat général est « Paix, démocratie et élections », sujet d’actualité alors que d’importants mouvements pro-démocratiques se font entendre dans plusieurs pays de l’espace francophone et que de très nombreux scrutins sont prévus dans les mois qui viennent.

L’APF se réjouit d’accueillir cette année deux nouveaux membres : le parlement grec ainsi que le Forum des francophones du Parlement européen. Ces nouvelles adhésions portent le nombre de parlements membres à 79. L’assemblée plénière examinera également la réincorporation en tant que membre de plein droit du Niger, section suspendue depuis février 2010.

A l’issue de cette session, les instances de l’APF seront renouvelées par les parlementaires qui éliront les membres du Bureau et notamment le secrétaire général parlementaire et le nouveau président de l’APF.

L’assemblée plénière sera précédée le 4 juillet 2011 de la réunion du Bureau et les 6 et 7 juillet par les réunions des quatre commissions permanentes de l’APF (affaires parlementaires ; éducation, communication et affaires culturelles ; coopération et développement ; politique) et de son Réseau des femmes parlementaires.

Parmi les autres évènements au programme, la section congolaise décorera près d’une trentaine de personnalités éminentes de l’Ordre de la Pléiade, ordre de la Francophonie et du dialogue des cultures.

L’organisation de la Session de l’APF à Kinshasa précède d’un an l’organisation du Sommet de la Francophonie qui aura lieu en 2012 dans cette même ville. En se rendant en RD Congo l’APF veut démontrer son soutien à tous ceux qui travaillent à la construction d’une démocratie stable dans ce pays, essentiel pour l’APF et la Francophonie. Comme l’a souligné le secrétaire général parlementaire, M. Jacques Legendre : « Il nous faut être conscients que son devenir est capital pour la paix et le développement de l’Afrique centrale en général et de la région des grands lacs en particulier. La RDC représente également un enjeu stratégique pour l’avenir de la Francophonie en Afrique centrale et sur l’ensemble du continent ».

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer