Actualités

Elections en Guinée : l’Assemblée parlementaire de la Francophonie condamne fermement les violences post-électorales et appelle au dialogue

27 octobre 2020

Suite à l’annonce faite par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) des résultats provisoires de l’élection présidentielle tenue en Guinée le 18 octobre dernier, l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) condamne fermement les violences qui ont émaillé le processus électoral, causant le décès de nombreuses personnes. Elle réitère avec force son appel au calme et à la retenue lancé quelques jours plus tôt.

Notre Assemblée invite les deux principaux candidats à l’élection à trouver une sortie de crise pacifique en privilégiant le dialogue et la mesure. Elle encourage les parties à recourir aux voies légales pour toute contestation éventuelle des résultats et désapprouve les appels à la violence et l’utilisation d’un discours de haine qui encouragent les affrontements intercommunautaires.

L’APF apporte son soutien aux efforts de médiation entrepris par une mission conjointe des Nations unies, de l’Union africaine et de la Cédéao.

Elle adresse ses condoléances aux familles endeuillées et continue de suivre avec la plus grande attention l’évolution de la situation en Guinée.