Ressources

Editorial

Parution du n° 33 de Parlements et Francophonie (Mai 2013)

Editorial de M. Soungalo Appolinaire Ouattara, président de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie et président de l’Assemblée nationale du Burkina Faso

JPEG - 39.7 ko

C’est lors du Bureau de Paris, en février 2013, que l’ensemble des parlementaires francophones m’a confié la présidence de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie. Je consacre depuis lors tous mes efforts et toute mon énergie à faire rayonner la Francophonie parlementaire au sein de notre espace.

Ainsi, ce début d’année 2013 a été riche en réflexions et en actions pour l’APF. Les travaux des commissions ont permis le rassemblement de nombreux parlementaires issus des quatre grandes régions de notre organisation pour échanger, partager leurs expériences et faire avancer de nombreux thèmes capitaux pour l’avenir de notre espace. Procédures et pratiques parlementaires, situations politiques dans l’espace francophone, développement durable ou encore éducation et formation professionnelle ont été quelques-uns des thèmes abordés lors de ces réunions.

Mais c’est également à travers la coopération parlementaire que l’APF agit au bénéfice de ses parlements membres, comme en témoignent la tenue de séminaires spécialisés ou encore l’Initiative multilatérale de coopération parlementaire francophone (IMCIF).

Les défis qui attendent notre organisation sont grands et je compte sur chacun d’entre vous pour m’aider à les relever. Vigie de la démocratie, fer de lance de la coopération parlementaire, l’APF a un rôle fondamental à jouer en ces temps d’incertitudes et d’espoir non seulement sur le continent africain mais également en Europe, en Amérique et en Asie-Pacifique.

C’est à Abidjan, en République de Côte d’Ivoire, que se tiendront en juillet la 39e Assemblée générale de l’APF ainsi que la 6e édition du Parlement francophone des jeunes. En réitérant une nouvelle fois mes plus sincères remerciements à la section ivoirienne de l’APF et plus particulièrement à son président, Guillaume Kigbafori Soro, pour cette invitation, je vous donne donc rendez-vous à Abidjan pour ces deux événements majeurs qui, j’en suis convaincu, feront date dans l’histoire de la Francophonie parlementaire.

Soungalo Appolinaire Ouattara

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer