Ressources

Editorial, par Jacques Legendre, secrétaire général parlementaire de l'APF

Ce début d’année 2012 a été riche en événements pour l’Assemblée parlementaire de la Francophonie.

L’APF a tenu son Bureau d’hiver à Phnom Penh, au Cambodge, en février 2012. Le Cambodge nous a offert des conditions de travail remarquables, témoignant son attachement à l’espace francophone. L’APF s’est ainsi vu grandement récompensée pour son investissement dans la région Asie-Pacifique, à travers notamment des séminaires et des formations permettant de faire vivre la francophonie parlementaire dans cette région.

Les travaux des commissions, des régions et des réseaux ont également été fructueux durant le printemps 2012. Nomadisme politique, place de la langue française dans les organisations internationales, titrement foncier et institution d’un « ombudsman » dans l’espace francophone, tels ont été quelques-uns des nombreux sujets abordés lors des réunions de nos commissions. Ces réunions ont permis de confronter les expériences et d’esquisser des solutions pour le bien-être des populations que les parlementaires francophones représentent.

C’est également avec un grand plaisir que je constate que nos nouveaux formats de séminaire, en coopération notamment avec l’Université Senghor, ont été un réel succès. L’APF a ainsi démontré en action sa volonté de rénover les modalités de la coopération interparlementaire.

Mais la seconde partie de l’année 2012 n’est pas moins riche en événements que celle qui vient de s’écouler. L’APF a ainsi participé au premier Forum mondial de la langue française qui s’est tenu du 2 au 6 juillet à Québec. A notre délégation parlementaire, qui a pris part aux ateliers et conférences du Forum, se sont joints une quinzaine de jeunes issus de nos parlements francophones. Quant à notre Assemblée générale, elle se tient à Bruxelles, du 8 au 12 juillet.
Enfin, il convient de rappeler que le Sommet des chefs d’états et de gouvernement de la Francophonie se tiendra à Kinshasa du 12 au 14 octobre et que l’APF y sera représentée par son président et son secrétaire général parlementaire.

La richesse des événements de cette année 2012 témoigne de la vivacité de la Francophonie institutionnelle, dans laquelle l’APF tient, comme vous l’aurez constaté par ses actions et ses prises de positions, toute sa place.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer