Actualités

Disparition d’Amadou Soumahoro : l’Assemblée parlementaire de la Francophonie rend hommage à son président

8 mai 2022

Le décès d’Amadou Soumahoro, président de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF), président de l’Assemblée nationale de la Côte d’Ivoire, survenu ce samedi 7 mai, a provoqué l’affliction des parlementaires francophones des cinq continents.

Cadre incontournable de son parti, M. Soumahoro a occupé plusieurs postes ministériels pendant plus de quinze ans. Il est nommé ministre du commerce extérieur en 2002, puis ministre du commerce de 2003 à 2005. De 2011 à 2015, il occupe les fonctions de conseiller du Président de la République avant de devenir, en 2018, ministre auprès du Président de la République chargé des affaires politiques.

Élu président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire en mars 2019, il accède également à la présidence de l’APF lors de la 45e Session de l’APF, organisée à Abidjan en juillet de la même année. Dans son discours d’ouverture, il met alors en avant ses ambitions pour contribuer à préserver la paix et offrir un monde meilleur à la jeunesse francophone.

« La disparition du président Soumahoro est une triste nouvelle pour les parlementaires de notre institution. Ce soir, nous perdons un ardent défenseur des principes et valeurs prônés par le mouvement francophone. En tant que Premier vice-président, je salue la mémoire de cet homme d’État engagé et respectueux de la diversité culturelle, avec lequel j’avais plaisir à échanger » a déclaré Francis Drouin.

« Amadou Soumahoro était un homme humble, loyal envers ses engagements, toujours à l’écoute des projets conduits par notre institution en faveur du rayonnement et du développement de l’Afrique francophone. J’ai une pensée pour sa famille, ses amis et l’équipe qui l’entourait dans ses fonctions de président de l’APF, à Paris et à Abidjan » a ajouté Jacques Krabal, Secrétaire général parlementaire de l’APF.

L’Assemblée parlementaire de la Francophonie présente ses condoléances respectueuses à la famille du président Soumahoro ainsi qu’à ses proches et au peuple ivoirien tout entier.