Instances

Déclaration sur la situation économique dans certains pays de la Francophonie et ses conséquences sur l’enseignement du français

Le Bureau de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie, réuni à New York (Etats-Unis), les 21 et 22 janvier 2009 :

- CONSCIENT des difficultés de nombreux pays dont l’état des finances publiques est gravement affecté par la crise économique et qui se trouvent contraints de rechercher des économies ;

- SOUHAITE que ces économies évitent, dans la mesure du possible, de porter sur l’enseignement du Français dans les pays qui ont rejoint l’Organisation internationale de la Francophonie ;

- INVITE les acteurs de la Francophonie et en particulier, l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) et la Conférence des ministres de l’éducation nationale ayant le français en partage (CONFEMEN), à tout mettre en œuvre pour soutenir la place de la langue française dans les systèmes éducatifs de ces pays.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.     En savoir plus...Fermer