Ressources

Congo

La Constitution du 20 janvier 2002 ainsi que la loi électorale présentement en vigueur permettent aux candidats de se présenter comme candidats indépendants tant aux élections législatives que sénatoriales. Cette disposition donne ainsi la possibilité à toutes les couches sociales du pays d’être élues au Parlement.

Les groupes spécifiques (minorités ethniques, religieuses, …) ne sont pas des entités organisées en tant que telles au Congo pour briguer les suffrages des élections.

VOIR AUSSI