Ressources

Cap-Vert

Initialement, à l’exception des membres du Bureau, il n’y avait pas de députés « professionnels. » Leur participation aux travaux parlementaires était rémunérée par le biais de tickets de présence ou autre prime. Progressivement, plus concrètement à partir de la VI Législature (le 13 février 2001), les conditions sont en train d’être mises en place pour que la totalité des députés puissent exercer leur mandat à temps plein, autrement dit, pour tendre vers leur « professionnalisation ».

Actuellement, avec l’approbation de la Loi nº28/V/97, du 23 juin, le salaire des parlementaires est indexé sur le salaire du Président de la République, le Président du Bureau de l’Assemblée bénéficiant de 95% du salaire du Président de la République ; les Vice-présidents du Bureau et les Présidents des Groupes Parlementaires de 85% et les Secrétaires du Bureau et autres Députés de 80%.